CaraĂŻbes-Antilles

L'archipel des Antilles, entre l'océan Atlantique et la Mer des Caraïbes



Rhum Bally – Culture et patrimoine

Ancienne sucrerie, Jacques Bally rachète les terres en 1917. Il mise sur la qualitĂ© de ses vieux rhums, crĂ©e la bouteille triangulaire, puis carrĂ©e qui rendra son rhum cĂ©lèbre dans le monde. Vers 1970, la distillerie cesse dĂ©finitivement de fumer, cependant on y maintiendra une partie du vieillissement. Aujourd’hui, chaque millĂ©sime est un vĂ©ritable chef d’Ĺ“uvre. La qualitĂ© des rhums blancs, ambrĂ©s et vieux est reconnue par tous les amateurs.

Distillerie Depaz – Noblesse et savoir faire

Au pied de la Montagne Pelée, nichée au milieu des cannes à sucre, la distillerie Depaz perpétue la tradition, la passion et le savoir faire de plusieurs générations de planteurs.
L’habitation disparaĂ®tra sous les cendres de la montagne PelĂ©e en 1902. Victor Depaz reconstruira la distillerie en 1922 au pied de la montage. Toute la noblesse du rhum repose sur la rĂ©gularitĂ© de sa production, sur le terroir volcanique, l’eau abondante et surtout le soin apportĂ© Ă  la fermentation du jus de canne avant la distillation. Le rhum agricole Depaz est une alliance de tradition et d’efficacitĂ©.

Distillerie Dillon – ArĂ´mes et saveurs

En 1919 la sucrerie doit se plier à la politique de contingence et finit par se transformer en rhumerie. Depuis 1981, les rhums Dillon sont régulièrement récompensés lors des concours agricoles. Authentique et corsé, il est le rhum idéal des punchs typiques et des cocktails exotiques.

Rhum ClĂ©ment – L’habitation Acajou

C’est en 1887 qu’Homère ClĂ©ment acquiert l’Habitation ClĂ©ment, qui n’est qu’une habitation sucrière en faillite. Il la transformera peu Ă  peu en distillerie. A sa mort en 1923, son fils perfectionnera le principe de distillation. Cette recherche constante de perfection a permis aux rhums vieux ClĂ©ment d’obtenir 3 mĂ©dailles d’or au dernier concours international de Bruxelles.
Seule Habitation martiniquaise entièrement ouverte au public, sa visite est un remarquable voyage dans le temps. Partout sont visibles les empreintes d’un passĂ© omniprĂ©sent : architecture typiquement crĂ©ole, florilège de meubles style Compagnie des Indes, consoles d’acajou, lits de courbaril et gravures d’Ă©poque…

Distillerie Saint James – Esprit du rhum

Suite Ă  un Ă©dit signĂ© par le Roi Louis XIV interdisant la vente de rhum en mĂ©tropole, le père Lefebure, fondateur de la distillerie Saint James, dĂ©cida de donner Ă  son rhum un nom facile Ă  prononcer par les Anglais afin de faciliter la vente de sa production aux colons de Nouvelle-Angleterre. C’est ainsi que naquit la lĂ©gende des rhums Saint James en 1765.
Sise Ă  Sainte-Marie, la distillerie Saint James jaillit, majestueusement, au milieu d’une plantation de 250 hectares de cannes Ă  sucre. Aujourd’hui, sur ses propres plantations, Saint James distille et Ă©lève ses rhums, veillant Ă  en prĂ©server ses qualitĂ©s exceptionnelles. Les rhums Saint James font fièrement partie de la tradition du rhum agricole de la Martinique.

Distillerie Neisson – Terroir et tradition

Aujourd’hui, la canne est encore coupĂ©e Ă  la main sans avoir Ă©tĂ© prĂ©alablement brĂ»lĂ©e. Tout comme les grands vins, les rhums Neisson demeurent des rencontres privilĂ©giĂ©es que tout amateur se doit de vivre. Les nombreuses rĂ©compenses obtenues sont lĂ  pour tĂ©moigner de cette excellence.

Distillerie La Mauny – CĹ“ur de canne

L’habitation fut très longtemps une sucrerie. Les propriĂ©taires se succèdent jusqu’en 1923, date Ă  laquelle les frères Bellonnie en font l’acquisition et modernisent les installations. En 1970, le rhum La Mauny prend sa vĂ©ritable dimension. La distillerie produit depuis de longues annĂ©es un rhum agricole de qualitĂ©.

Rhum Trois Rivières – Saveur et douceur

Les rhums Trois Rivières sont commercialisés depuis 1976. Les rhums blancs et rhums millésimés ont un goût prononcé de vanille. La notion de terroir est essentielle à Trois Rivières qui se présente comme un vrai rhum de cru.

Habitation Fonds PrĂ©ville – Son rhum JM

Aujourd’hui, les hĂ©ritiers perpĂ©tuent savoir faire et tradition. Le vieillissement du rhum se fait en fĂ»ts de chĂŞne ayant contenu du bourbon. Le rhum vieux JM est vieilli pendant dix annĂ©es avant d’ĂŞtre mis en bouteille pour la satisfaction des palais les plus avertis. Seul ce vieillissement mĂ©ticuleusement prolongĂ© et le secret d’un art inchangĂ© depuis plus d’un siècle, donne au rhum JM sa couleur et son goĂ»t.

Habitation Saint Etienne – La passion du rhum

Depuis plus d’un siècle, les rhums Saint Etienne n’ont cessĂ© de rĂ©pandre leurs arĂ´mes. Leurs producteurs allient savoir faire et tradition en s’efforçant chaque jour de les faire vivre avec passion.

Distillerie La Favorite – Histoire d’hommes

Depuis trois gĂ©nĂ©rations, la famille Dormoy perpĂ©tue la tradition. La distillerie la Favorite opère une sĂ©lection de ces rhums pendant la campagne et seuls les rhums aux arĂ´mes les plus concentrĂ©s sont embouteillĂ©s sous la marque la Favorite. Les autres sont commercialisĂ©s sous la marque Survi, moins concentrĂ© en arĂ´mes, ils sont pourtant d’une qualitĂ© comparable aux plus beaux rhums de la Martinique. Le fleuron de la Favorite est un rhum extra vieux de 33 ans d’âge.